L'occlusion dentaire et ses troubles

Qu’est-ce que l’occlusion dentaire ?

L’occlusion dentaire est la manière dont les dents du haut sont en contact avec les dents du bas.
On parle d’occlusion statique au sujet des contacts interdentaires quand les mâchoires sont serrées.
On parle d’occlusion dynamique au sujet de l’engrènement des dents entre elles lors des mouvements de mastication.


Qu’est-ce qu’une occlusion dentaire saine ?

Dans une occlusion saine, donc équilibrée:

  • Les contacts entre les dents sont nombreux. Plus ils le sont, plus l’occlusion est favorable.
  • Les contacts entre les dents sont bien répartis: Il n’y a pas de surcharge occlusale, c'est-à-dire de force exagérée sur une dent ou sur un groupe de dents.
  • Il y a une seule position possible quand les dents sont serrées.
  • Pendant la mastication, alors que la mâchoire inférieure se déplace alternativement vers l’avant et vers les côtés, les dents du bas sont guidées dans leurs mouvements par celles du haut sans rencontrer d’obstacles. Un tel obstacle peut être une dent mal positionnée ou une reconstitution mal sculptée par exemple.


Quelles sont les causes des troubles de l’occlusion dentaire ?

Une béance occlusale, des dents absentes non remplacées qui provoquent un déplacement des dents voisines, des prothèses mal équilibrées, ou même un traitement orthodontique peuvent créer un trouble occlusal.
Souvent le patient ne s’en rend pas compte et la mâchoire inférieure se décale pour trouver un engrènement plus favorable. Cette situation d'équilibre dure un certain temps, parfois plusieurs années,  jusqu’au moment où le trouble empire. La cause peut être une usure irrégulière des dents par exemple, ou une situation de stress auquel le patient réagit par une crispation répétée et exagérée des mâchoires.


Quelles sont les conséquences d’un trouble occlusal ?

Les conséquences des troubles occlusaux ne sont pas anodins et se révèlent à différents niveaux:

  • Au niveau des dents: une usure exagérée, des fractures ou des fêlures des dents, une augmentation des poches parodontales, des mobilités dentaires...
  • Au niveau de la sphère oro-faciale: des douleurs au niveau des muscles des mâchoires, des articulations des mâchoires, du cou, des oreilles, des blocages à l’ouverture de la bouche, des bruits articulaires, des maux de tête.
  • Au niveau du corps dans son ensemble: des douleurs dorsales, des troubles posturaux.


Quels sont les traitements des troubles de l’occlusion dentaire ?

Les traitements sont ceux qui permettent de corriger l’occlusion et les mauvaises postures acquises à cause du trouble : équilibration occlusale par soustraction d'émail minime et très précise sur certaines dents, réalisation ou réfection de prothèses, conseils comportementaux.

Le diagnostic de votre dentiste au centre dentaire Docali à Paris 17, est essentiel dans le traitement des troubles de l’occlusion.
Le traitement mis en œuvre permettra de retrouver l’harmonie du système dents-muscles-articulations, une bonne efficacité masticatoire ainsi que la disparition des douleurs.

L’occlusion est un volet peu connu mais important de la santé bucco-dentaire. Il est important de consulter votre dentiste en cas de signes faisant penser à un trouble occlusal.

Photo de Jessica Lewis provenant de Pexels