Le nettoyage et l'entretien des implants : la clé de leur pérennité

Le succès d'un traitement au moyen d'implants dentaires dépend pour une très grande part du soin que le patient apporte à ses implants. Aujourd'hui ce succès est évalué à 97%.
Cependant, il nécessite un nettoyage efficace ainsi qu'un entretien régulier, sinon, il risque d'apparaître rapidement une inflammation de la gencive entourant l'implant.
 
 
Des complications redoutées par les implantologues
 
Sans traitement, une inflammation qui se développerait dans la gencive autour d'un implant a de grandes chances de générer, à plus ou moins long terme, une péri-implantite.
 
La péri-implantite est une affection qui se développe à bas bruit et atteint l'os dans lequel l'implant est fixé. Petit à petit, un phénomène de destruction osseuse creuse un espace sur le pourtour de l'implant aboutissant à la mobilité puis à la perte de l'implant.
 
C'est ainsi qu'un implant qui avait toutes les chances d'être un succès thérapeutique peut se retrouver littéralement expulsé.
 
Par conséquent, une inflammation gingivale, et à fortiori une péri-implantite, doivent être diagnostiquées précocement, bien avant le stade de mobilité dentaire !
 
 
Les implants : un nettoyage plus compliqué que pour les dents naturelles
 
La plaque dentaire qui s'accumule à la jonction gencive-dent est responsable de parodontite. Elle provoque, de façon similaire, inflammation et péri-implantite autour des implants.
 
Il faut savoir qu'un implant surmonté de sa couronne a une morphologie différente d'une dent naturelle. Cette forme, plus cintrée près de la gencive, favorise la rétention de plaque dans les espaces interdentaires et sur le pourtour gingival. C'est pourquoi différentes sortes d'accessoires de brossage ont été mis au point pour nettoyer efficacement le pourtour gingival et les prothèses sur implants. Ces accessoires doivent être systématiquement utilisés par nos patients.
 
 
Le tartre : l'ennemi numéro 1 des implants (après la plaque!)
 
La plaque dentaire, quand elle s'accumule, aboutit à la formation de tartre dentaire. Ce dépôt dur, jaune et extrêmement adhérent doit être éliminé régulièrement, et au minimum, une fois par an. Seul un détartrage minutieux réalisé par votre dentiste en viendra à bout. Il est inutile et risqué d'essayer d'ôter le tartre par ses propres moyens : ceci peut rayer la surface de l'implant et la rendre encore plus rétentive pour la plaque et le tartre.
 
 
Le succès de vos implants : il est entre vos mains !
 
En résumé, une fois notre travail consciencieusement réalisé par nos praticiens, le succès de vos implants dépend essentiellement :

  • Des mesures d'hygiène dentaire bien comprises par nos patients et appliquées consciencieusement.
  • D'un diagnostic précoce du moindre signe d'inflammation par votre dentiste.
  • De l'élimination régulière du tartre, au rythme qui convient à chacun et que nous vous préciserons.

 
En l'occurrence, mieux vaut prévenir que guérir ! Un contrôle systématique de vos implants doit être pratiqué au moins une fois par an. Parlez-en à votre dentiste du centre dentaire Docali à Paris 17.

 

Image par Mudassar Iqbal de Pixabay